Brigitte Fontaine ? Mon coeur balance

C’est en sortant d’un concert de Brigitte Fontaine au Trianon en 2012 que j’ai pris conscience de l’ambivalence qui marque ma relation à cette artiste. Un évènement m’avait en effet tellement choquée pendant le spectacle, que j’avais quitté les lieux avant la fin. Je rentrais ensuite à pied à la maison pour me calmer et, pendant une grosse heure, chacun de mes pas martelait une drôle de rengaine : « Cette femme, je l’aime, je l’aime pas, je l’aime, je l’aime pas… »

Alors quand Bernard Deson* m’a demandé une chronique sur elle pour sa revue Instinct Nomade, j’ai creusé plus profond… jusqu’à faire de belles ou terribles rencontres :  moi enfant, Jacques Higelin, moi adolescente, Alain Bashung, Marianne Faithfull, moi adulte, Hippocrate, Charcot, Cantat, Camille Claudel, Michel Foucault, Paul Briquet, Gilles de la Tourette, Jean-Luc Godard…

Cela a donné un article intitulé Brigitte Fontaine ? Mon cœur balance…, que je suis heureuse de voir figurer dans l’excellent numéro consacré à Joseph Delteil (octobre 2022).

*Bernard Deson est auteur, éditeur, peintre et poète. Sa maison d’édition Germes de barbarie a publié une centaine de titres. Il a également fondé la revue littéraire Instinct nomade, consacrée aux artistes et écrivains. Onze numéros passionnants et pointus, magnifiquement illustrés par lui-même et son complice Jacques Ibanèz.

Un commentaire

  1. gmrvc dit :

    Whaaaaouuu c est génial cela.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s